Ederïs, la Lune Bleue

 

Ederïs est la plus grande des lunes de Nezubse. Sa lueur délicatement bleutée illumine la planète chaque nuit, quelle que soit la saison.

 

De par sa présence quotidienne auprès des habitants de Nezubse, les peuples astraux (aussi nommés "peuples lunaires") ont créé de nombreux rituels où la lune bleue occupe une place centrale. 

Présentation des différents satellites de Nezubse

 

Nezubse possède pas moins de trois lunes dont l'une d'elle a également son propre satellite. Leur rythme de rotation, les cycles qu'elles créent sont devenus des repères temporels pour l'ensemble des peuples de Nezubse.

Elles occupent une place tout autant importante dans le quotidien de ces peuples que leur soleil : Shara.

Ederïs
Chetah
Chetah, ou la Princesse des Lunes

 

Plus petite qu'Ederïs, Chetah n'en est pas moins brillante. Au contraire, sa chaude lumière dorée illumine les nuits de Nezubse plus que n'importe quelle autre lune. Sa taille moyenne, sa luminosité et la beauté de sa teinte lui valent le surnom de "Princesse des Lunes".

 

Chetah n'est visible que par tranches d'une quinzaine de nuits ce qui a permis aux peuples de Nezubse de se baser sur ses cycles afin de se repérer dans le temps. Ainsi, un cycle de Chetah complet correspond à une trentaine de jours : la moitié avec la lune visible dans le ciel nocturne, l'autre moitié, sans la lune dorée dans le ciel.

 

 

Nyth
Nyth, la Lune des Saisons Froides

 

Plus petite des trois lunes, Nyth n'est visible dans le ciel de Nezubse qu'à la saison froide, soit sur une période de près de 100 nuits. Son apparition annonce l'hiver et sa disparition, l'arrivée prochaine de la saison des pluies.

 

La lumière rouge de Nyth confère aux paysages hivernaux des apparences souvent étonnantes. Il est également fréquent à cette saison que la petite Nyth éclipse partiellement Chetah ou Ederïs.

 

 

 

Fý
Fý, la Reine des Lunes

 

Plus petite encore que Nyth, Fý aussi appelée « la Reine des Lunes » en raison de sa capacité à se dissimuler dans le ciel nocturne, est un satellite d’Ederïs.

 

De par sa rotation et sa petite taille, elle n’est visible qu’en de très rares occasions lorsqu'elle passe devant la lune bleue, si bien qu’une génération entière d’hommes peut passer sans qu’elle ne montre sa frêle lueur grisâtre.